Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SCHISMA - Entre ces murs

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du groupe
12titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
SCHISMA Myspace 

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 28/02/10
Premiers éclats
Attention : SCHISMA fait partie de ces groupes à chanteuse qui n’ont pas succombé à l’appel des sirènes du Metal Symphonique, avec un chant d’Opéra et ses envolées lyriques. Trop souvent, aujourd’hui, on a tendence à faire trop rapidement ce lien. Il faut reconnaitre que c’est bien souvent le cas, Angela Grossow mise à part, mais là, on ne boxe pas dans la même catégorie.
Le quatuor francilien de SCHISMA parvient tout au long de ces 12 chansons à varier les plaisirs, évitant ainsi de se répéter, de lasser l’auditeur, en explorant les univers musicaux qui remontent aux années 70 et 80. Les parents ont certes laissé des traces culturelles, mais les quatre parviennent également à imposer leurs influences, aussi proches du Metal que, parfois de la Pop acidulée. Le chant, souvent grave, de Julie est imprégné de cette Pop, du Rock doux, voire d'une certaine catégorie de variété internationale. Pourtant...
La détermination de SCHISMA est le résultat du mariage de ces quatre personnalités parfaitement complémentaires. La guitare de Erco est tout autant aérienne, légère, fluide que dynamique ou orientale, et impose facilement dans les esprits des noms comme LED ZEPPELIN (flagrant sur le premier tiers de Ma Haine), METALLICA (un peu partout), THE POLICE (Sweet Poison)… La basse de Vinz parvient à apporter un groove imparable tout au long de l’album, tandis que son pendant rythmique, le batteur Loco, insuffle des ambiances qui vont du Jazz de club en fin de nuit (Dans Les Gênes, avec la Charleston mixée, selon moi, un tantinet trop en avant), au Metal le plus déterminé. Enfin, Julie, avec sa voix grave et profonde, veut apporter autant de douceur que de hargne à cet ensemble. Il manque toutefois une chose: un soupçon de conviction. Une conviction qui semble avoir été quelque peu étouffée par la profondeur de cette voix, qui pourtant, et Julie maitrise superbement cet aspect, sait être modulée, la chanteuse sachant aller chercher les aigus lorsqu'ils s’imposent. Preuve sur Ma Haine qui mélange ballade et rage de manière plus qu'eficace. Cependant, en chantant un peu plus haut, la voix de Julie bénéficierait sans nul doute d'une plus grande envergure.
SCHISMA nous offre au final, avec ce Entre Ces Murs, un premier album efficace et dynamique, un produit de qualité quasi irréprochable : la production est soignée, très soignée même, le livret est plus qu'agréable contenant photos et "paroles" - de façon très étonante puisque l'on ne retrouve que quelques extraits des chansons, selon quels critères? - SCHISMA se lance également, avec un certain bonheur, dans l'exercice "chant en anglais" sur Sweet Poison, ainsi que dans l'instrumental avec Ombre. Si Julie parvient à l'avenir à chanter un peu moins bas, le résultat sera sans aucun doute d'une efficacité remaquable.

Marpa, le 28 février 2010
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLACK HAWK
Straight to hell
CATCH 22
Soulreaper: evilution/devilution
AXE VYPER
Axe vyper
SONG MY
Echoes from ansea
REDLINE
Gods and monsters
Chroniques du même auteur
AZRAEL
Metal arena
IRON MAIDEN
En vivo ! live at estadio nacional
PYG
We live, we die
HEADCHARGER
Slow motion disease
QANTICE
The phantonauts
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente