Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NOW - Bohemian kingdom

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
NOW MYSPACE 

Label(s) :
Escape Music
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 03/03/13
Superbe !
Fans de FOREIGNER, j'ai une excellente nouvelle pour vous !
NOW sort son deuxième opus Bohemian Kingdom ce 22 Mars 2013 et je parie (d'ami(e)s comme il est dit !) que vous ne le regretterez pas.
Ce projet, initié par le bassiste brésilien Alec MENDONCA a tout pour séduire les amoureux de "Melodic Rock" et plus.
Car cet opus se partage entre titres plus Hard-Rock mélodique et Rock-FM ou AOR si vous préférez !
Je ne connais pas le premier album sorti en 2010 (Force Of Nature) mais peux vous conseiller celui-là sans problème.
Alec MENDOCA retrouve son ami Jean BARROS aux claviers et un Philip BARDOWELL (ex-UNRULY CHILD, ex- THE BEACH BOYS, PLACES OF POWER etc.) plus en forme que jamais.
Les compositions lui sied à merveille !
Alec a embauché un nouveau batteur Diogo MACEDO et pièce maîtresse de cet opus un guitariste plutôt doué et inspiré du nom de Juno MORAES.
Les présentations étant faîtes, venons-en à cette pépite mélodique de 2013.
L'album démarre très fort avec un I'm Alive dantesque, nerveux à souhait tout comme le divin I Feel Divine qui suit.
Si nous sentons l'influence du grand FOREIGNER, revenu à son meilleur niveau avec entre autre Kelly HANSEN au chant, je me dis que ce Don't Go Now en plage 3 pourrait faire parti du répertoire de FOREIGNER !
Impressionnant et réussi ! Jubilatoire !
Strong Enough, dans la même veine vient ralentir le tempo mais pas l'inspiration mélodique !
A ce moment là de l'écoute, je me suis dit : "Même si le reste ne possède pas le même niveau, tant pis, ces 4 titres suffiront amplement à mon bonheur !"
Et c'est alors que déboule Mary-Ann (la chanson, pas ma copine de lycée !) et je me dis bon, ça démarre plus classique, voilà la petite baisse de régime.
C'est sans compter ce refrain qui met 1 minute 22 à débouler pour ne plus quitter mon cerveau de la journée !
Du coup, l'introduction en devient sublime !
Et que dire du saxophone qui s'invite à nos sensations ?
Magnifique !
Ce dernier refait son apparition sur Tonight Is The Night, un mid-tempo à la That Was Yesterday de qui vous savez !
Pfiuuuu... trop de bonheur cet opus !
Le mid-tempo suivant, Bohemian Kingdom démarre sur un discours nous ramenant aux heures sombres de l'histoire de l'humanité, le chant démarre et c'est un frisson émotionnelle qui me parcourt l'échine.
Philip passe en voix de tête et amène ce chef-d'oeuvre à son firmament et un refrain plus Hard-Rock !
Le son de guitare est fantastique !
Leons Going est enfin la légère petite baisse de régime attendue, tout en restant très agréable pour autant !
J'adore le son de guitare de ce Juno MORAES qui nous livre une leçon de réalisme et d'intelligence d'écriture et d'interprétation.
Cassies Dream est du même acabit et magnifié par un déboulé de guitares sur un solo dantesque !
Et enfin, parce que la vie a amené Alec à connaître le décès d'un proche jeune de 17 ans de la leucémie, il a laissé son inspiration et ses émotions, poussées par le questionnement spirituel, exprimer un No One Can Feel It's Over que je ne sais trop qualifier.
Juste bouleversant avec la voix de Philip qui nous emmène sur ce chemin mélodique et émotif.

Avec un mixage et une production, qui sans être parmi les plus puissantes de cette dernière décennie, reste réussie et permet à ce Bohemian Kingdom d'entrer au royaume des délices de l'année.
Merci Lars CHRISS, batteur et producteur suédois !

Bref, un chanteur américain né en Jamaïque, des musiciens brésiliens, un producteur suédois, la mondialisation dans certain cas a du bon !

Aux choeurs, Mike WALLACE, Matti ALFONZETTI, Philip BARDOWELL, Alec MENDOZA et le "Church Choir Of Mission Viejo" de Californie.
Saxophone : Zé CANUTO.
Musiciens additionnels : Anders LOOS à la basse et Lars CHRISS à la batterie.
Ingénieur voix: Mike WALLACE au Firepan Studios. Californie.
"Mastering" par : Mike LIND.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le mercredi 27 mars 2013
Très bon album !!! J'ai aussi apprécié le " Cassies Dream " ^^
Commentaire de Rémifm : C'est dit !!! Tchuss Krakal !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VAN HALEN
Tokyo dome live in concert
IAN GILLAN & TONY IOMMI
Who cares
EDEN'S CURSE
Trinity
HOUSE OF LORDS
Precious metal
VAN HALEN
Van halen
Chroniques du même auteur
KARELIA
Golden decadence
PRIDE OF LIONS
The destiny stone
BEAST IN BLACK
Berserker
HARDREAMS
The road goes on
OLIVER WEERS
Evils back
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente