Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ASIA - Gravitas

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
ASIA (feat John PAYNE) WEBSITE
ASIA WEBSITE
ASIA MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (12/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 14/03/14
Pas vraiment excitant...
Composé et produit par John WETTON (chant / basse) et Geoff DOWNES (claviers), mixé par John MITCHELL (ARENA, KINO...), Gravitas est le 14ème album studio d'ASIA. Carl PALMER rempile à la batterie. Quant à Steve HOWE (guitare), ce dernier est parti se dégourdir les doigts dans le giron de YES, cédant sa place à un jeune guitariste virtuose nommé Sam COULSON. C'est sur les sites qui lui sont consacrés que vous découvrirez tout son talent, car hormis quelques courts soli (Valkyrie, Gravitas, le final de The Closer I Get, Nyctophobia et Heaven Help Me), force est de constater qu’une fois de plus, la guitare n’encombre pas l’espace sonore de ce nouvel album.

Valkyrie (le single et au départ le titre envisagé de l’album) ouvre Gravitas, avec la présence d’un violoncelle, apportant une bouffée quelque peu mélancolique au Melodic Rock d’ASIA. Mais très vite, la sensation que le titre ne décolle pas vraiment s’installe… Valkyrie répété maintes fois sur un refrain léger, une rythmique linéaire au possible, des claviers quelque peu engourdis… laissent se cristalliser une impression de facilité où la mélodie se développe sans grande consistance. Certes, le titre n’est pas à bouder, mais manque cruellement d’accroches toniques et harmoniques. Suit Gravitas, le titre le plus long avec ses 8’. Introduit par des nappes de claviers en une longue plage instrumentale, il s’emballe à minima avec l’intervention du piano et de la guitare. Mais là aussi tout semble gourd. La rythmique est tout aussi linéaire, et Gravitas est aussi répété en boucle… Les sons de claviers font une incursion dans les 70’s et le court solo de guitare vient agiter mollement le final. La ballade The Closer I Get, poussive, sans grande émotion, s’étale paisiblement durant 6’40… Alors qu’une douce torpeur m’envahit petit à petit, débarque Nyctophobia, un brin plus rythmé, et me fait lever un sourcil. Qui retombe vite avec Russian Dolls, tout mou avec sa voix / claviers. Et ce ne sont pas Heaven Help Me, débutant par un passage symphonique, planté là sans lien avec le reste du titre, I Would Die For You plus ou moins stimulant, Joe DiMaggio’s Glove et Till We Meet Again qui vont embraser Gravitas… Et me faire ouvrir les paupières ! Eh oui, je trouve Gravitas ennuyeux, apathique, souffrant d’un manque d’inspirations au niveau des mélodies et de l’écriture, même si le chant de John WETTON est ici plus que convaincant, tout comme le sont certains passages de claviers omniprésents. Les 9 titres s’enchaînent sans grande consistance ni énergie, conférant une certaine langueur à l’album, sans tendresse ni rêverie. Mais qu’à cela ne tienne, ASIA nous a offert par le passé et tout récemment (Omega en 2010 et son opus anniversaire XXX en 2012) des albums Melodic Rock de haute tenue, qu’ils soient studio ou live. Et vers lesquels il est facile d’y trouver son contentement !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Web-Maestro Le jeudi 10 avril 2014

Ville : Pauillac
J'ai écouté l'opus qui ne m'a pas du tout emballé. Ce n'est pas du prog, ni de la pop .... c'est de la musique pour les Allemands (public fidèle des groupes ayant connues leurs heures de gloires et qui fonctionnent en pilotage automatique). Je trouve qu'Asia est devenu un arbre sec. Dommage .....
Commentaire de Ben : Merci l'Ami. Oui... Dommage ! Gravitas ne semble pas faire le bonheur de nombreux auditeurs fans du groupe !
clemthi Le jeudi 3 avril 2014

Ville : St-Georges-de-Luzençon
Rien de nouveau dans cet album, c'est très clean, à la limite gentil, ça se laisse écouter mais ça s'oublie vite. Dommage, les musiciens sont bons, la voix de Wetton n'a rien perdu, il manque juste à mon avis de l'inspiration, le temps a peut être émoussé la créativité du groupe qui s'est réinstallé dans la routine après le bref et timide réveil du précédent album. RIP Asia !
Commentaire de Ben : Merci Clemthi. Commentaires que je partage entièrement !
canadrec Le dimanche 30 mars 2014

Ville : PUYGROS
Allez, je vais donc apporter ma pierre à l'édifice...de destruction progressive d'une icône...ou l'inverse ! Que c'est triste de voir Asia s'embourber de la sorte : il n'y a plus rien pour raviver nos beaux souvenirs de mélodies inspirées ! Entièrement d'accord avec toi, Benoit !
Commentaire de Ben : Merci l'Ami des alpages puygrelains. Comme dit précédemment, Gravitas semble vraiment diviser ses auditeurs !!!
krakal Le lundi 24 mars 2014
Contrairement à vous, j'aime bien cet opus d'ASIA, je m'attendais évidemment à un changement aux années passées et je ne me faisais pas d'illusions perdues d'avance. L'album est sobre, comme je l'imaginais et là rien de surprenant. On ne vit pas sur le passé ^^ . Il est donc évident que la chronique ne reflète pas mon sentiment envers cet album, qui surf allégrement dans mon univers.Les mélodies me ravissent à souhait, un bon moment de détente comme ce "The Closer..", jolie balade.^^
Commentaire de Ben : Comme d'habitude, merci Krakal pour tes commentaires. Apparemment, ce nouvel ASIA semble diviser les foules ! Effectivement, comme tu l'énonces, cet album est sobre... Trop à mon goût !
64marillion50 Le mardi 18 mars 2014

Ville : Issy les moulineaux
Commenter cet album d'Asia n'est pas simple, car il nous faut lever une ambiguïté sur l'entité Asia. En effet, membre fondateur et éminent guitariste et désormais démissionnaire, Steve Howe a toujours su apporter un supplément d'âme, et cela malgré son manque d'implication créatif dans le groupe. Que serait cette "pop prog" de luxe sans ses magnifiques enluminures guitaristiques ? La réponse Wetton & Downes l'ont donnée en 2004 ; Icon. Asia n'est plus tout à fait lui-même sans Howe, au reste son remplaçant au son abrasif, fait bien pâle figure. Le duo Wetton/Downes éprouve beaucoup de difficultés à faire de la place à un guitariste. Seul Howe en 82 eut l’espace nécessaire pour faire jaillir son exceptionnel talent. Pourquoi ne pas avoir alors embauché John Mitchell (Icon I & Icon II) ? Guitariste d'Arena (entre autres), il possède un touché exceptionnel, un son soyeux, compatible avec le groupe. Erreur de casting, dommage. Mais tout est affaire de goût et reconnaissons que la qualité générale des compositions de Gravitas s’avère certes quelque peu inférieure à ses deux prédécesseurs, mais certainement pas d’une différence abyssale. Si l'album comporte son lot de jolies mélodies, il est également traversé par des faiblesses : certains refrains pas assez catchy (et pourtant ne manquant pas d'emphase), un travail linéaire et sans relief de Palmer, qui batteur fougueux autrefois, apparaît aujourd'hui bien cramé (on est loin d'ELP !). Enfin, l’absence de Howe révèle quelques carences mélodiques et harmoniques. Lui seul pouvait relever le niveau d'une "banale composition" en une puissante et lumineuse chanson. Mais ne faisons pas la fine bouche, les fans d'Asia trouveront encore en Gravitas de quoi satisfaire leur amour du bel ouvrage et du lyrisme exacerbé dont le groupe a toujours fait montre. De toutes les façons, nous ne sommes plus en 82, Asia ne sera plus ce groupe miraculeux qu’il a été. Toutefois, il est encore capable, sporadiquement de produire de belles fulgurances, mais hélas dépouillées de toutes ambitions progressives. Howe en était en quelque sorte l’ultime caution. Si vous voulez retrouver le paradigme musical originel d’Asia, alors foncez sur l’intro et l’outro de « Hour of Need » (bonus version Japan) extrait du dernier album de Yes. Assurément une madeleine de Proust ! Ce qu’Asia n’aurait jamais dû cesser d’être en somme…
Commentaire de Ben :  Je partage amplement vos réflexions et commentaires éclairés de fin connaisseur. Principalement sur "l'embauche" du talentueux guitariste John MITCHELL(en plus du mixage). Mais encore aurait-il fallu qu'il puisse s'exprimer ! Sans faire la fine bouche, je suis un fan d'ASIA qui ne trouve pas son contentement dans cet album. Rien de bien dramatique toutefois, la discographie du groupe est suffisamment riche pour se faire plaisir.
Rémifm Le dimanche 16 mars 2014

Ville : Chambéry
Pour ma part, ce gravitas, c'est Valkypleur... Le pire album du groupe... Je ne comprends pas, mais alors, pas du tout que ces superbes musiciens se soient contentés d'un tel album... Un 8/20 bien noté pour ma part... Triste tant ce groupe m'a enchanté par le passé...
Commentaire de Ben : Merci Rémifm. Il me semble que nous sommes "raccord" sur ce nouvel album d'ASIA.
64marillion50 Le samedi 15 mars 2014

Ville : Issy les moulineaux
N'ayant écouté que des extraits de Gravitas, il est prématuré pour se prononcer définitivement. En revanche, attribuer un 17 à XXX me paraît quelque peu complaisant au regard de la qualité des compositions (Omega lui étant bien supérieur), 4 titres étant très bons, le reste hélas s'oubliant rapidement. Aussi, Asia passerait de 17 à 12 ?! A surévaluer et sous-évaluer, permettez- moi d'être dubitatif...
Commentaire de Ben : Merci 64marillion50 ! Je te permets d'être entièrement dubitatif. J'ai aimé XXX dans sa globalité, tout comme Omega. Mais comme dit à Enzo, Gravitas ne m'enchante guère. Comme toujours, il est ici affaires de goûts et de sensibilité. Je te souhaite une bonne écoute de ce nouvel album. Et n'hésites pas à venir partager tes réflexions.
enzo Le vendredi 14 mars 2014

Ville : MOYENMOUTIER
Entre la très bonne chronique de RockHard et celle -ci plutôt moyenne, je suis plus qu'impatient d'acheter cet album pour me faire une idée, les albums sortis depuis la réunion étaient tous intéressants.
Commentaire de Ben : Merci Enzo. Bonne écoute ! Ce Gravitas, tout comme Phoenix en 2008, le premier album de la réunion comme tu l'évoques, ne m'emballent guère. Affaires de goûts, comme toujours !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LAZULI
Tant que l'herbe est grasse
SKUNK ANANSIE
Anarchytecture
ASIA
Omega
THE MAGPIE SALUTE
High water 2
LAZULI
Nos âmes saoules
Chroniques du même auteur
BRIEG GUERVENO
Ar bed kloz
DROP DEAD
Mayhem inc.
IRON BASTARDS
Cobra cadabra
LUX
Super 8
MISSION CONTROL
Alive
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente