Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MAXXWELL - Tabula rasa

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
MAXXWELL FACEBOOK
MAXXWELL WEBSITE

Label(s) :
Fastball Music
 (15/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 30/09/14
Excellent hard rock moderne !
Tabula Rasa est le 3ème album du groupe suisse MAXXWELL. Après Dogz On Dope en 2009, All In en 2011, les musiciens helvètes nous proposent une galette quelque peu différente.
Je m’explique : les influences fortement discernables sur les 2 premiers albums, un mélange de AC/DC, de SHAKRA même sur All In, laissait entrevoir une certaine continuité sur Tabula Rasa. Mais ce n’est pas vraiment le cas, nos Suisses ayant décidé ne pas de changer de registre mais de créer un hard rock plus heavy, plus moderne parfois et surtout plus puissant. De plus c’est un nouveau chanteur qui officie sur ce disque : Gilbi MELENDEZ, ce qui explique cela. Il a de plus écrit toutes les paroles de l’album. Les 2 premiers titres Partykings et Fuck it ! définissent bien la démarche musicale de MAXXWELL sur ce nouvel effort, je dirai même que l’orientation est carrément plus violente, plus agressive, plus noire oserai-je écrire. Mais c’est bien du hard rock aux connotations mélodiques, racé et alléchant, les choeurs sont bien présents, les soli de guitares percent bien et offrent tout ce qu’un amateur de musique forte attend. Et puis les mélodies sont bien présentes, assenées avec conviction, le chanteur possédant une hargne remarquable pour ces titres forts. Mais MAXXWELL n’a pas perdu sa capacité pour composer des titres entrainants, racés comme Nothing Changes My Mind ou Trails Of Hate. Le plaisir pris à écouter ce Tabula Rasa reste constant au fur et à mesure, la présence de breaks de guitare sur Never Let You Go, les sonorités modernes enjolivent bien les compositions ardentes, percutantes de Tabula Rasa. Je mettrai de plus en avant les heavy Cause I’m Loving It et Fallin Down, très nerveux, aux basses profondes, le suave Gone Forever, très mélodique ou le percutant Man Of Steel. La fin de l’album reste très jouissive avec Backstabber et Run Or Hide et prouvent bien la réussite de l’évolution musicale de MAXXWELL.
Un nouvel album fortement énergique, qui amplifie la créativité de MAXXWELL, et qui les projette à mon avis sur le devant de la scène actuelle. Du tout bon !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le vendredi 3 octobre 2014
je frise le 18/20 par ses mélodies et son énergie ^^
Alain Le mardi 30 septembre 2014
La vraie qualité filtre !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KINGDOM COME
Magnified
BLACKSTAGE
Forgotten souls
LIGHTSEEKERS
Flying free
ALL 41
The world's best hope
XXL
First blood
Chroniques du même auteur
IN FAITH
There’s a storm coming
220 VOLT
Walking in starlight
STORMBURST
Raised on rock
WIGELIUS
Tabula rasa
SKIP ROCK
Take it or leave it
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente