Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BRANT BJORK - Tao of the devil

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
Brant BJORK WEBSITE

Label(s) :
Napalm Records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 14/10/16
La bonne chaleur que voilà
S'il y a bien une chose que j'admire chez Brant BJORK, c'est sa capacité de longue date à s'émanciper de son statut de co-fondateur de KYUSS et d'étiquette de parrain du Stoner Rock. Dès son premier album solo, Jalamanta (1999), l'ex-batteur de KYUSS s'émancipait des codes qu'il avait contribué à établir et proposait une musique plus groovy, plus laid back. Depuis, notre chevelu a mené son petit bonhomme de chemin discographique, s'imposant comme un compositeur, guitariste et chanteur adepte d'une musique simple, chaleureuse, à la fois puissante et feignante. Brant n'aime rien tant que mettre en avant son côté franc du collier, Punk en goguette dans le désert. Au fil de ses albums, on a effectivement l'impression d'une grosse boule d'énergie primale se ramollit sous un soleil de plomb.

Cela dit, ni le rappel des origines Stoner, des revendications Punk ne suffisent à écarter des références remontant à la première partie des années 70, ayant trait au Blues Rock dans son acception la plus brûlante. Au niveau rythmique, le bassiste acolyte de Brant semblent avoir préempté l'énorme son de basse saturé que produisait des cadors comme Tim BOGERT (VANILLA FUDGE, CACTUS, BBA), Dale PETERS (JAMES GANG), Felix PAPPALARDI (MOUNTAIN). Sur un matelas aussi épais, BJORK n'a plus qu'à poser des riffs gras et fuzzy, des solos bluesy grésillants, sans oublier de faire groover l'affaire, la batterie solide et laconique se chargeant de clouter le tout au sol. Ajoutez un chant sardonique et enfumé et vous obtiendrez une bien belle affaire de Blues Boogie Rock à la sauce enfumée.

Ajoutons une touche absolument savoureuse de psychédélisme et vous obtenez un merveilleux moment de défonce chaleureuse. Que demander de plus à l'approche de la mauvaise saison ?

Vidéo de Stackt : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LAST AUTUMN'S DREAM
Level eleven
MILLION DOLLAR RELOAD
A sinner 's saint
AXEL RUDI PELL
Knights call
KING KOBRA
2
WHISKY OF BLOOD
Six six sex
Chroniques du même auteur
GATEKEEPER
East of sun
THE CRYSTAL CARAVAN
With them you walk alone
COVEN
Worship new gods
MAHAKALA
The second fall
BLACK COUNTRY COMMUNION
Afterglow
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente