Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MICHAEL SCHENKER FEST - Resurrection

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
MICHAEL SCHENKER FACEBOOK
MICHAEL SCHENKER WEBSITE

Label(s) :
Nuclear Blast
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 10/03/18
"resurrection" ? moi je dis oui !
J'ai connu Michael SCHENKER avec UFO et Obsession en 1978 et le fameux live Strangers In The Night en 1979. Ils font partie même aujourd'hui des albums que j'emmènerai sur une île déserte. Ensuite l'aventure a continué avec Lovedrive de SCORPIONS qui lui aussi m'a marqué au fer rouge. Son départ pour fonder MSG n'a pas altéré mon admiration pour l'Allemand, tous les albums studios ont usés ma platine et surtout le One Night At Budokan(1982). Son association avec Robin MCAULEY et les Perfect Timing et Save Yourself  plus FM m'ont encore attiré. Et puis j'ai écouté d'une oreille moins intéressée tout ce qu'il a pu sortir depuis. Il a eu une traversée du désert dans le milieu des années 2000 liés à ses problèmes d'égo et d'alcool. Il a remonté peu à peu la pente avec TEMPLE OF ROCK que j'ai écouté avec intérêt sans succomber à l'homme à la Flying V. Alors qu'est ce qui a fait que je me retrouve à chroniquer ce Resurrection ? Cela tient souvent à pas grand chose, à un ressenti, un son, un titre. Ici c'est le cas car en entendant Warrior le passé a ressurgit et mon envie d'en savoir et d'en écouter plus m'a paru évident. L'instinct ? Peut être ou le « feeling » ? Une sorte de déclic est venu sans crier garde. La pochette que je trouve fort réussie annonce le meilleur, la présence du logo du MSG me conforte dans mon idée. La participation des trois chanteurs légendaires me met l'eau à la bouche. Les Graham BONNET, Robin MCAULEY, Gary BARDEN et Doogie WHITE(TEMPLE OF ROCK) vont se partager le micro. Dès Heart And Soul sur une rythmique diabolique Robin MCAULEY lance idéalement sur des rails cet album. Michael SCHENKER et Kirk HAMMETT de METALLICA, grand admirateur de l'Allemand et invité de prestige s'échangent des solos survoltés en incendiaires. C'est le feu déjà ! Warrior avec les quatre vocalistes fait figure de hit. Mid tempo à l'ambiance pesante mais néanmoins mélodique au refrain imparable, ce Warrior me conforte dans mon idée que le « SCHENK » est de retour. Intro à l'orgue (normal vu le titre) Take Me To The Church est entraînant et super mélodique. J'aime les nappes d'orgue et la voix de Doogie WHITE. Le solo est du pur SCHENKER !!! J'aime ça ! Je suis emballé ! Plus Classic Rock Night Moods emmené par la voix reconnaissable entre mille de Graham BONNET fait dans le MSG « traditionnel ». Hyper agréable, j 'apprécie ce riff entêtant. La rythmique soutenue de The Girl With The Stars In Her Eyes et le groove phénoménal de ce titre ne me laisse pas indifférent. C'est percutant comme le solo du maître. Le brûlot qu'est Everest est forgé dans l'esprit d'un Armed And Ready ou d'un Assault Attack. Touches « Classic Rock » de nouveau pour Messin' Around énergique et rythmé ou un Gary BARDEN plein de verve et en pleine forme mène la manœuvre. Du tout bon ! On dépasse la vitesse limite avec un Time Knows When It's Time déjanté, presque speed. Refrain enjoué et choeurs bien mélodiques équilibrent le tout. Robin MC AULEY chante toujours aussi bien. Le double solo du guitare héro me retourne les sens. Intro grandiloquente et Anchors Away nous fait remonter le temps, RAINBOW et UFO ressurgissent. Doogie WHITE est époustouflant et le solo tout en feeling est superbe. Tout bon album de Michael SCHENKER se doit de contenir un instrumental digne du nom.Tels les Into The Arenaou Captain Nemo, Salvation possède la signature du virtuose. Mid tempo bien mélodique Livin' A Life Worth Livin' est comme j'aime. Comme pour Warrior les quatre vocalistes se succèdent sur The Last Supper. Le morceau axé principalement sur la mélodie régale mes oreilles. Le refrain persuasif reste en tête. Le mixage de Michael VOSS (PHANTOM V,RADIATION ROMEOS, SILVER,WOLFPAKK, CASANOVA) que je trouve un peu trop brut et linéaire à mon goût n'est pas un frein à ce superbe album. Absolument rien de rédhibitoire et je peux affirmer qu'après plusieurs écoutes je n'y fais plus attention. J'ai aussi beaucoup aimé le travail de la section rythmique avec Scott GLEN à la basse et surtout la frappe « chirurgicale » de Ted MCKENNA. Un album ou j'ai le plaisir d'entendre de nouveau les trois chanteurs originels de MSG et de me délecter du timbre exceptionnel de Doogie WHITE. Et puis bien sûr le retour du Michael SCHENKER splendide guitare héro que j'aime, inspiré et incisif. Un album compact, nerveux, mélodique, rock, la « résurrection » est bien là ! Passons à table avec eux, un bon festin nous attend !

Warrior : cliquez ici

Heart & Soul : cliquez ici

Take Me To The Church : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
gonzo55 Le lundi 30 septembre 2019

Ville : la destrousse
bravo à laudrome 26 Quelques dates pour mieux comprendre l'importance de la trilogie obsession, one night in budokan et stranger in the night. Peu de critiques de revue n'ont su évaluer à sa juste valeur le monde mélodique créé par michael. Personne n' a pu créer sur 50 albums et une moyenne de 10 solos exceptionnels par album donc 450 sur les 500 solos. Quand certains en ont fait 1 à 10 maxi par carrière mais ont eu par chance grâce à l'impact des débuts de MTV. Ainsi 74 phenomenon de ufo ou michael schenker agé de 19 ans crée le morceau instrumentale "Rock bottom" pour l'époque c'est innovateur. En 77 eddy fait son eruption. 78 ufo avec obsession c est un album entier truffé de solo démoniaque comme jamais cela n'avait été tenté sur toutes les compo d'un album sans limité la longueur de chacun d'eux ni le nombre d' interventions par chanson. One night in budokan montre le chemin et cela donnera des idées à yngwie , Vai et Joe qui mettront entre 6 à 15 ans pour pondre yngwie rising, joe surfing et steve passion and warfare. Ils en feront leur métier ! guitariste instrumental ! Hendrix est un tsunami Page , ritchie lommi ted nugent , Angus,may ,winter surf sur la vague de fond Eddy van halen, michael schenker, uli john roth chacun dans son style font tout explosé. Yngwie, joe, steve font trembler les vibratos les whawha les gammes multiples puis les courants se mélanges lynch,norum,doug,waughan,howe,paul,firkin, j'ai un immense respect pour David gilmour le michael schenker du rock cool raoul. A retenir son jeux sur la vidéo de pompei de l'époque il y a 50 ans
gonzo55 Le lundi 30 septembre 2019

Ville : la destrousse
fantatique chronique qui s'ajoute à celle de obsession de ufo ou chaque fois tu m'enleve les mots de la bouche
enzo Le jeudi 22 mars 2018

Ville : MOYENMOUTIER
Ouh la petite merveille que voila, je n'avais pas trop accroché sur Bridge The Gap et même pas ecouté Spirit On A Mission. Mais Warrior m'a bien plus et cette belle pochette m'a fait franchir le pas, en vinyle bien sûr! Et je ne le regrette pas car cet album et pour moi un des trois meilleurs de la carriere du Schenk. 18/20
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE POODLES
Devil in the details
BOW WOW
Bow wow
DUST BOWL JOKIES
Dust bowl jokies
XXL
First blood
CONSTANCIA
Lost and gone
Chroniques du même auteur
RESTLESS SPIRITS
Restless spirits
SILKED AND STAINED
Love on the road
TOTAL STRANGER
Total stranger
CRYSTAL BALL
Crystallizer
STEPHEN PEARCY
View to a thrill
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente