Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CIRCUS OF ROCK - Come one come all

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 58minute(s)

Site(s) Internet : 
CIRCUS OR ROCK FACEBOOK
MIRKA LETA RANTANEN

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 14/08/2021
Circus of rock : mon album de cet été !
Mirka RANTANEN, batteur de KING COMPANY a monté ce projet autour de renommés musiciens finlandais..finalement comme lui. Pas mal de noms vont vous parler. La liste va être longue mais elle va vous éclairer sur le niveau de l'album. Dans les compositeurs, je retrouve par exemple une collaboration avec Jimmy WESTERLUND (ONE DESIRE, BROTHER FIRETRIBE). Il y a aussi RIITIS qui a œuvré pour TUPLE. Son chanteur Tommi SALMELA fait partie des invités. Quatorze chanteurs se sont joint à l'aventure. Il y a du choix et du bon ! Johnny GIOELI (HARDLINE, AXEL RUDI PELL), Danny VAUGHN (TYKETTO), Pasi RANTANEN (THUNDERSTONE, KING COMPANY), Kimmo BLOM (URBAN TALE), Marco HIEATALA (NIGHTWISH, TAROT) se succèdent derrière le micro. Mais ce qui est marquant pour moi, c'est l'apparition d'un chanteur que j'admire et que j'apprécie tout particulièrement : Marc QUEE (ATTENTAT ROCK, PINK ROSE, ESCLAVITUD). Quelle bonne idée a eu Mirka RANTANEN de faire appel à lui pour mettre son timbre et sa personnalité atypique sur un No Reason particulièrement percutant. Son talent, sa persévérance est enfin récompensée. Le titre lui va comme un gant et je crois qu'il aurait pu interpréter n'importe lequel des quatorze morceaux. Ce No Reason est vraiment hyper addictif ! Si vous aimez les chanteurs avec une identité, vous allez être servis. Car ce qui fait la force de cet album, c'est l'inhabituel, l'originalité, le singulier. Attention malgré cela ou devrais je dire grâce à cela, c'est un album à part et surtout une réussite totale. Toutes les compositions ont leur petit quelque chose qui accroche, qui rappelle les grandes heures de DIO, WHITESNAKE, BAD CO pour les influences. Même si l'ensemble se rapproche d'un "power" ou heavy (toujours mélodique) à la PRETTY MAIDS, DYNAZTY, THUNDERSTONE ou KING COMPANY. Prenez Sheriff Of Ghost Town avec Marco HIETALA au chant, c'est une mixture de power et de "classic rock" avec un soupçon de RAINBOW dans le refrain. Le nerveux The Beat avec Riku TURUNEN (EXLIBRIS) penche lui aussi vers ce côté musical avec un fond de DEEP PURPLE. J'aime bien le solo à la YNGWIE MALMSTEEN de Anti WIRMAN (KING COMPANY, KOTIPELTO). Je ressens un parfum de seventies sur un Set Me Free avec Jarkko AHOLA. La superbe intro aux claviers de Jari PALAIMO (KING COMPANY) sur Edge Of Love laisse ensuite dérouler une superbe mélodie. Le "heavy FM" colle idéalement à la voix reconnaissable de Rick ALTZI (MASTERPLAN, AT VANCE). De la voix, de la mélodie, de la puissance encore avec Never et un Kimmo BLOM (URBAN TALE) qui donne dans l'excellence. Le mid tempo Crossroads divinement chanté par Pasi RANTANEN (THUNDERSTONE) ravit mes oreilles. Dans une même veine mélodique Caught In The Middle interprété par Danny VAUGHN (TYKETTO) nous ramène dans les années quatre vingt dix. La nostalgie et la fraîcheur bonifie un Desperate Cry ou Johnny GIOELI prouve encore qu'il est un très grand vocaliste. WHITESNAKE, HARDLINE et DIO s'y donnent rendez vous. Le solo de Ade MANNINEN (ENFARCE) est superbe. Plus power/heavy symphonique In Times Of Despair est délicieusement chanté par Elize RYD (AMARANTHE). Une bien belle composition encore ! Si vous avez aimé le dernier TUPLE, vous aimerez Plywood Covered Windows And Crappy Shoes composé par RIITIS et avec Antti RAILIO (CELESTY) à la voix. A propos de ce groupe finlandais je retrouve son chanteur Tommi SALMELA sur le majestueux Erafter. Là aussi son timbre qui sort de l'ordinaire fait la différence avec une mélodie brillante. Mélodie justement en voilà une autre et celle ci est très AOR et va subvenir à vos émotions mélancoliques. Ce Tears Of The Clown avec Erik KRAEMER (SIMULACRUM) nous plonge dans un PRETTY MAIDS de Little Drops Of Heaven. Si je rajoute que la production et le mixage sont impeccables je peux affirmer haut et fort que Mirka RANTANEN a plus que rempli son contrat. Alors pour Marc QUEE et tous ces chanteurs hyper talentueux mais aussi pour des compositions magnifiques CIRCUS OF ROCK est l'album de l'été.
Un vrai régal !

PS: Et elle est pas belle cette pochette ?

Crossroads : cliquez ici

Desperate Cry : cliquez ici

In Times Of Despair : cliquez ici

No Reason : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DEF LEPPARD
Hysteria at the o2
PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS
Phil campbell and the bastard sons
RED HOT CHILI PEPPERS
By the way
MOTORHEAD
Bad magic
UFO
Seven deadly
Chroniques du même auteur
KANSAS
The absence of presence
DALLAS
Dallas
STEPHEN PEARCY
View to a thrill
ROBBY VALENTINE
Robby valentine
NITRATE
Real world
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /