Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
OCKRA - Gratitude

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du groupe
7titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
OCKRA FACEBOOK
OCKRA BANDCAMP

Label(s) :
Argonauta
 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 31/05/2023
Quand aucune étiquette ne colle, reste le plaisir.
Cela fait vraiment plaisir de découvrir un album tel que Gratitude par OCKRA. Il y a là une fraicheur et une originalité qui ne peuvent laisser indifférent. En revanche l’œuvre, très personnelle, est bien difficile à cerner avec une étiquette unique.

OCKRA nous vient de Gothenburg en Sweden et n’avait jusqu’alors sorti qu’un EP, Infinite Patterns, paru en 2020 chez Argonauta Records, tout comme ce premier album long.

Les deux premiers titres nous renseignent sur la direction que va prendre l’ensemble de l’œuvre. L’instrumental Introspection ouvre le bal sur quelques arpèges de guitare claire et puis assez vite, le morceau prend une tournure inquiétante et le son de gratte s’épaissit lourdement. Déjà apparaît cette alternance entre des passages calmes, intimes, et des rythmiques plus épaisses qui relèvent d’un stoner plus carré. Par son architecture, Weightless Again, le second morceau révèle sur plus de huit minutes la dimension rock progressif du groupe. L’instrumentation folk côtoie la puissance électrique. J’apprécie aussi les évidentes qualités de mélodiste du groupe et le soin apporté aux harmonies vocales. Les éléments sont là et ne cesseront de se développer et d’interagir au long de l’album.

Tous les morceaux sont intéressants, ont une personnalité propre et renferment de délicieuses surprises. Bien sûr, chacun aura ses préférences. Personnellement, je suis conquis par Tree I Planted et sa jolie ligne de basse qui vient charpenter une magnifique mélodie folk. J’adore le thème doom épique d’Acceptance. Je fonds pour l’ambiance glauque de Tage Wie Dieser qui clôture l’album avec une montée dramatique de folie. Quel titre génial !

Je suis bien incapable de citer des groupes auxquels pourrait ressembler OCKRA bien que certains passages me remémorent de l’indie rock aussi créatif que du SPARKLE HORSE ou du FLOTATION TOY WARNING, du heavy rock aussi mélodique qu’OLD MAN WIZARD, des harmonies dignes de THE NATIONAL, qualités auxquelles s’additionnent donc des ambiances doom sur des architectures prog.

Je ne peux que vous recommander d’écouter urgemment et de vous faire votre propre opinion.

***


OCKRA est composé de :
- Jonas NYSTRÖM, batterie, (chant sur Imorgon Här, guitare acoustique sur We, Who Didn’t Know, melotron) ;
- Erik BJÖRNLINGER, guitares ;
- Alex SPIELHAUPTER, chant, basse, melotron.

Et des invités :
- Stephanie SPIELHAUPTER, chant additionnel sur Tree I Planted, Tage Wie Dieser ;
- Peter VOIGTMANN, synthés additionnels, mixage.

***


Extrait de Gratitude :
- Tree I Planted : Cliquez ici !
- Tage Wie Dieser : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FLYING CIRCUS
1968
CYGNUS
The first hour
SWEVEN
The eternal resonance
SOUTHERN EMPIRE
Another world
CHRONICLES OF FATHER ROBIN
The songs & tales of airoea book iii : magical chronicle (ascension)
Chroniques du même auteur
EMERGENCY RULE
The king of ithaca
CAVERN DEEP
Part. 2 - breach
TRAUMA
Awakening
CLONE SHOP
Antarcticall
KONVOLTED
Human reification
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /