Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HOUSE OF SHAKIRA - Hos

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
HOUSE OF SHAKIRA MYSPACE 
HOUSE OF SHAKIRA WEBSITE
LION MUSIC WEBSITE

Label(s) :
Lion Music
 (17/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 23/03/12
Activité sulfureuse...
A la sortie de sa première démo, en 1991, le groupe qui deviendra HOUSE OF SHAKIRA ne possède curieusement pas de nom. Fondé la même année à Stockholm, il adopte initialement le patronyme THE STATION, mais doit y renoncer après que le label suédois The Record Station l’a estimé trop proche du sien. Un magazine allemand, qui ne tarit pas d’éloges sur la formation, lance alors un concours destiné à la baptiser. Un lecteur anglais propose HOUSE OF SHAKIRA, nom inspiré par une boutique de vêtements, qui exerce sous cette couverture une activité bien plus sulfureuse. Il s’agit en effet d’une… maison de passes ! Quoiqu’il en soit, les musiciens parviennent à créer l’enthousiasme : Lint, paru en 1997, est acclamé par la presse européenne. Les productions ultérieures du groupe assoient définitivement une réputation flatteuse.

HOUSE OF SHAKIRA revient en 2012 avec un line-up profondément remanié, puisque, des membres fondateurs, seuls les guitaristes Mats HALLSTENSSON et Anders LUNDSTRÖM continuent l’aventure. La section rythmique est partie sous d’autres cieux : Per SCHELANDER (basse) et Tony ANDERSSON (batterie) sont respectivement remplacés par Basse BLYBERG et Martin LARSSON. Cependant, le changement le plus notable concerne le chanteur, Andreas NOVAK succédant à Andreas EKLUND. Les sessions du nouvel opus débutent à l’été 2010, et comportent certaines bases dues à SCHELANDER. Enrichi des paroles et mélodies proposées par NOVAK, le sixième album des Suédois s’intitule HoS.

Au premier abord, il est tentant de classer le groupe parmi les outlaws du Hard Rock. HoS dégage une énergie et une puissance indéniables. On y rencontre des riffs nerveux - Midnight Hunger constituant en la matière un modèle – qui pourraient faire passer le groupe pour des émules d’AC/DC ou ROSE TATTOO. De surcroît, le titre d’ouverture supposé donner le ton de l’album, Brick Wall Falling, ne s’inscrit-il pas dans une tendance voisine ?

Assez rapidement cependant, un feeling Hard FM fait irruption, pour ne plus quitter l’album. Après Carry My Load, qui en constitue la première manifestation, il convient de citer Fractions Of Love ou All Aboard!, chacun de ces titres s’imposant par des mélodies catchy et des refrains dotés de chœurs imparables. Le groupe excelle véritablement dans ce registre, où la voix d’Andreas NOVAK fait merveille.

Loin de se réduire à une énième formation Hard Rock, HOUSE OF SHAKIRA fait ainsi valoir son originalité. Les musiciens réalisent une synthèse habile des deux tendances caractéristiques de leur style. Par ses couplets tendus, suivis de refrains bien plus légers, Endless Night en apporte une illustration. En outre, le groupe incorpore parfois des ambiances particulières, notamment sur Zodiac Maniac qui exhale un parfum oriental.

On soulignera enfin l’homogénéité et la grande qualité du tracklisting de HoS, qui offre par ailleurs d’agréables ballades, What Goes Around… et surtout Lost In Transition, marquée par un solo déchirant. Les Suédois avaient évoqué leur désir de réaliser le meilleur album de leur carrière. S’il peut paraître prématuré de tirer une telle conclusion, n’hésitez pas à pousser la porte de HOUSE OF SHAKIRA, un établissement fort bien tenu !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HANSEL
Fluorescent blue lights
BIG BEN
Pacific in rock
PHANTOM 5
Phantom 5
LOVERBOY
Just getting started
FAIR WARNING
Sundancer
Chroniques du même auteur
HYPERDUMP
Rational pain
MYSTIGMA
Unzerbrechlich
TEMPLE OF THE DOG
Temple of the dog
LED ZEPPELIN
Led zeppelin 2
BLONDSTONE
Ep#1
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente