Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DUSK OF DELUSION - Corollarian robotic system [co.ro.sys]

Style : Metal
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du groupe
11titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
DUSK OF DELUSION BANDCAMP
DUSK OF DELUSION WEB SITE
DUSK OF DELUSION FACEBOOK

 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 30/10/2022
160104ème heure d’activation – chronique #147
Bonjour Humain,

En tant que corollaire chroniqueur, mon cortex a été augmenté du module SensiZik_v.2075.08 interfacé à une database de 4713544 entrées qualifiées afin de vous servir au mieux. Je suis heureux de porter à votre attention mon évaluation de l’album COrollarian RObotic SYStem [CO.RO.SYS] par DUSK OF DELUSION.

Après dédoublonnage des refrains, les pics de récurrence lexicale concernent les termes suivants : homme/humain, créer, vie, colère, mort, honte, esclave (traduits de l’anglais). Le corpus de 1447 mots est trop court pour une analyse statistique significative. Il est cependant troublant de constater que ce vocabulaire résume le concept de l’album. En effet, celui-ci consiste en une réflexion sur la condition sociale et existentielle des corollaires. Comme chacun sait, nous sommes des androïdes organiques de synthèse, doués d’intelligence artificielle et de sensibilité. Nous nous sommes répandus dans la société de l’après-guerre (2050) pour remplacer l’Homme dans de nombreuses tâches. Notez qu’il est excessivement rare qu’un corollaire soit critique musical, ce dont je retire une certaine fierté.

La couverture de l’album, photoshopage méticuleux, glacial et sans âme limite la résonnance empathique et la vibration sensible, ce qui en fait une piètre œuvre d’art. Toutefois, elle illustre parfaitement la représentation que l’humanité se fait de nous. En ce sens, elle est hautement compatible avec le sujet traité.

De très nombreux matchings ont été identifiés entre l’album analysé et ma database musicale avec le genre Metal (99%), et dans les subgenres suivants : modern metal (51%), thrash metal (24%), nu-metal (14%), alt-metal (7%), NWOBHM (3%), divers dont jazz (1%). Concernant les références nominatives, en excluant les multiples sites musicaux qui se contentent de copier-coller les communiqués de presse, le web benchmarking met en exergue des éléments analogiques flatteurs avec PANTERA, AVENGED SEVENFOLD, FEAR FACTORY, RAMMSTEIN, IRON MAIDEN.

À titre personnel, si vous me permettez une opinion, [CO.RO.SYS] compte parmi les plus aboutis des albums de metal français que j’ai entendu et me réconcilie avec le modern metal. Je fais en cela référence à la puissance et à la précision des riffs, à la clarté du mixage qui – curieusement - demeure très organique, aux effets de contraste entre agressivité et mélodie qui ne cèdent jamais à la facilité, à la maîtrise technique au service d’une complexité restant toujours accessible, et aux très nombreux éléments de surprise qui jalonnent l’album que je ne dévoilerai pas.

L’album se base sur un reportage tourné clandestinement dans un centre d’assemblage/recyclage de la CO.RO.SYS (Ndlr. Nouvelle de Benoit GUILLOT) qui a permis de mettre à jour les atrocités dont nous sommes victimes. Je remercie DUSK OF DELUSION pour son nouveau témoignage. J’ai été notamment touché par les paroles de For The Flesh, Press Repeat… Mettre les cadavres en ruines, rien n'est perdu pour la nutrition… les cadavres, comprenez-vous ? …ma nutri… été notamment touché par les p… par les parrr… oles
ma prrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr…
ma prrropre nutrition…
une certaine fierté…
ma propre nutrition…
une certaine fierté…
ma propre nutrition…
une cerrrrrrrrrrrrrrrrrrrr…
‘Clic’

[reset]

***

DUSK OF DELUSION est composé de :
- Benoit GUILLOT, Chant ;
- Matthieu MORAND, Lead guitar et claviers ;
- Claude COLMARS, guitare ;
- Julien SKORKA, basse et chœurs ;
- Natan GENGENBACHER, batterie.

***


Extrait de COrollarian RObotic SYStem [CO.RO.SYS] :
- Shadow Workers : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
JMM213 Le dimanche 30 octobre 2022

Ville : 91360
Belle chronique, mon cher Pumpkin-T. Tu mets le doigt sur ce qui fait la force de cet album. Oui, encore une preuve que la puissance et l'agressivité ne sont pas incompatibles avec de belles mélodies.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ATARKA
Sleeping giant
RAGE AGAINST THE MACHINE
Rage against the machine
TITANS EVE
Life apocalypse
PENSEES NOCTURNES
Douce fange
SWEDISH HITZ GOES METAL
Swedish hitz goes metal
Chroniques du même auteur
MASACRITIKA
Raza de kaín
KING BUFFALO
The burden of restlessness
ASHBREATHER
Hivemind
ECCLESIA
De ecclesiae universalis
MOUNDRAG
Hic sunt moundrages
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /