Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SKUNK ANANSIE - Anarchytecture

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
SKUNK ANANSIE WEBSITE

Label(s) :
Verycords
 (16/20)

Auteur : Web-Maestro
Date de publication : 02/07/16
Skin deep
SKUNK ANANSIE, un des groupes phares du rock Anglais des années 1990, nous livre cette année son sixième album, intitulé Anarchytecture. Constitué de la chanteuse Skin, du bassiste/claviériste Cass, du guitariste Ace et du batteur Mark RICHARDSON, le groupe est l'auteur de brûlots rocks tels que Selling Jesus (cliquez ici pour la vidéo),
Charlie Big Potato (cliquez ici pour la vidéo) ou Little Baby Swastikka (cliquez ici pour la vidéo).

Mais revenons à nos moutons. Premier constat, Anarchytecture est court, avec seulement un petit 38 minutes au compteur. Deuxième constat, SKUNK ANANSIE sait encore écrire de belles chansons rock avec de jolies mélodies, telles que les magnifiques Beauty Is Your Curse, dont le refrain vous restera gravé en mémoire dès la première écoute ou encore That Sinking Feeling. La voix de Skin est puissante de bout en bout de l'album, avec une son parfaitement produit. Parmi les morceaux un peu plus commerciaux, Death To The Lovers (cliquez ici pour la vidéo) est "ze" ballade pour les rockers romantiques désirant emballer leurs belles au volant de leurs cabriolets/coupés/berlines de luxe/monospaces (!) embarcadères à minettes. C'est un peu mou, sirupeux à souhait mais avec quand même une chanteuse hors du commun, cette chanson est en filiation directe avec leur tube de 1997 Hedonism (cliquez ici pour la vidéo). L'autre extrait paru en vidéo est Love Someone Else (cliquez ici pour la vidéo), avec sa rythmique électro. On aime ou on n'aime pas ... je suis dans le deuxième cas, je trouve que cette chanson fait une peu rengaine. Le reste de l'album s'écoute tranquillement. Mais, en regardant dans le rétroviseur, Anarchytecture n'est pas leur meilleur album. L'album comporte quelques jolies pistes mais n'est pas transcendant, ce qui est un peu dommage.

Malgré quelques efforts, ce nouvel album me laisse un peu sur ma faim. Un peu par sa trop courte durée, mais aussi par quelques compositions manquant un peu de tonus telles que Victim, Bullets ou Without You. Après l'écoute complète d'Anarchytecture, cet album me laisse un sentiment mitigé mi-figue mi-raisin. Un peu plus de créativité aurait été le bienvenue.

1 - Love Someone Else
2 - Victim
3 - Beauty Is Your Curse
4 - Death to the Lovers
5 - In the Back Room
6 - Bullets
7 - That Sinking Feeling
8 - Without You
9 - Suckers !
10 - We Are the Flames
11 - I'll Let You Down
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
POETS OF THE FALL
Jealous gods
ELA
Out of time
IRON BASTARDS
Wasteland
WOLVE
Lazare
MILS
Man is a lonely soldier
Chroniques du même auteur
MATT SKIBA AND THE SEKRETS
Babylon
HSAS
Through the fire
DROPKICK MURPHYS
Signed and sealed in blood
RUSH
Clockwork angels
PALLAS
The cross and the crucible
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente