Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MAMA'S BOYS - Relativity

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 1992
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
MAMA'S BOYS FACEBOOK

Label(s) :
Intercord Records
 (19/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 27/03/19
Mama's boys : c'est la classe !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou re découvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré. Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.)...Une chronique qui se veut 100% « passionnée » et « nostalgique » et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! …... Bon voyage !

Nos Irlandais poussés par leur maison de disque sortent en 1987
Growing Up The Hard Way avec un chanteur nommé Keith MURRELL (AIRRACE). L'album orienté Hard-FM se veut de conquérir le marché US. Malgré sa grande qualité les fans sont déçus et c'est un échec. Les frères McMANUS gardent le moral malgré la maladie de Tommy McMANUS et relancent la "machine" en engageant un nouveau vocaliste Mike WILSON. Relativity est le deuxième album avec leur nouveau chanteur. En effet, en 1991, ils avaient sorti un excellent live avec lui Live Tonight, un album qui annonçait une nouvelle aire pour ces sympathiques Irlandais. Sympathiques le mot est faible car j'ai une sincère affection pour eux. J'ai eu l'occasion de les voir de très près, deux fois : en première partie de Gary MOORE et d' ACCEPT à Valence (si c'était possible ! ). Ces trois garçons étaient charmants, humbles et très abordables. La mutation FM des Irlandais est encore ici importante même si les titres carrés et le gros son de guitares domine. Judgement Day est imposant, puissant et la voix de Mike WILSON proche d'un
Lou GRAMM m'impressionne. Très bon titre, comme le suivant What You See Is What You Get qui est un mélange détonant de ZZ TOP et FOREIGNER.
Pat McMANUS et son jeu limpide et bluesy démontre un talent indéniable. Un guitariste exceptionnel, fin, stylé et classieux. J'aime beaucoup évidemment. En live il est fantastique (le solo de guitare et l'archer…). Esprit Rock'n' Roll, solo de saxo pour un Laugh About It qui groove joliment. Compositions pêchues un peu à la BAD CO pour un Don't Back Down où les claviers prennent plus d'importance. Nos trois frères sont inspirés et un Rescue Me à l'intro travaillée entre piano et guitare larmoyante est un titre particulièrement entraînant à la Gary MOORE. Dans un esprit seventies My Way Home est une composition Hard-Rock bien mélodique avec une montée en intensité particulièrement réussie.
Cry Salvation est un mid-tempo frais et séduisant, au refrain élégant. Il y a un peu du THIN LIZZY dans ce morceau. Je craque sur un Don't Look Back In Anger au accents Celtiques, une belle ballade, émouvante avec son solo déchirant. Un instrumental comme Left And Right voit Pat McMANUS nous transporter dans les étoiles, son toucher, sa finesse sont incroyables.
Cardboard City est un titre lumineux, les voix, le piano, le violon se mêlent avec une harmonie formidable. C'est subtil, beau et la fin est majestueuse avec son court mais brûlant solo de guitare. Retour aux guitares à la THIN LIZZY/BAD CO pour Walk All Over Me un mid-tempo d'enfer au refrain très mélodique. Le solo étant éblouissant. Fallin' me renvoie dans leurs racines Irlandaises, le tout plombé par des guitares étourdissantes. Là aussi le solo de Pat me laisse sans voix. Magnifique ! Guitare grandiose de nouveau pour ce Moorlough Shore, un autre instrumental, éclatant et émouvant. Un album qui sera malheureusement le dernier des MAMA'S BOYS. Le talent des Irlandais était immense. Ils avaient tout pour réussir la suite de leur carrière mais le destin en a décidé autrement avec le décès de leur frère. MAMA'S BOYS reste et restera un très grand groupe ! Ils font partie du patrimoine du Hard-Rock.
Écoutez ce Relativity vous comprendrez !!

Rescue Me : cliquez ici

MAMA'S BOYS (1992) :

Pat McMANUS : guitares électriques et acoustiques, violon, choeurs,
John McMANUS : basse, choeurs,
Tommy McMANUS : batterie, percussions, choeurs,
Mike WILSON : chant et choeurs,
Produit par MAMA'S BOYSet Jean-Bertrand GONNET

L'info en plus :

Tommy McMANUS rechute de sa leucémie et décède en 1994. Les deux autres frères abandonnent alors le
groupe et ne s'appelleront plus jamais MAMA'S BOYS. Ils reprennent la musique en 1997 sous le nom de CELTUSd'inspiration folk/rock Irlandais .

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes »Coup de coeur » en utilisant le moteur de
recherche sur la page des chroniques (Lien » Chroniques » au niveau du menu).
Rechercher les mots: Oldies but Goldies.







COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
eyeofleopard Le mercredi 27 mars 2019

Ville : cognin
Un grand merci pour remettre à l'honneur cet excellent groupe qui n'a malheureusement pas eu le succès qu'il méritait.Un de mes groupes préférés de cette époque et encore aujourd'hui.Pat Mac Manus Band continue toujours sous la forme d'un trio avec plusieurs albums studio et live mais plutôt orientés blues et effectivement pour l'avoir rencontré à plusieurs reprises c'est une personne très sympathique et disponible pour les fans.
Laudrome26 Le mercredi 27 mars 2019

Ville : Romans sur Isére
Merci Rémi, j'adore aussi ce groupe.
Rémifm Le mercredi 27 mars 2019

Ville : Chambéry
Entièrement d'accord laudrome26 !!! J'aime tous les albums du groupe et donc celui là...
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
UNTAYMED
The sniper
HARTMANN
Hands on the wheel
EAT THE GUN
Stripped to the bone
SHAKRA
Everest
ROXANNE
Radio silence
Chroniques du même auteur
GIOELI/ CASTRONOVO
Set the world on fire
ODYSSEY DESPERADO
Don't miss the sunset
JIM PETERIK & WORLD STAGE
Winds of change
CRANSTON
2
ROBBY VALENTINE
Robby valentine
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente