Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MOSTLY AUTUMN - Dressed in voices

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Acheté
14titre(s) - 63minute(s)

Site(s) Internet : 
MOSTLY AUTUMN WEBSITE

Label(s) :
Mostly Autumn Records
 (16/20)

Auteur : clemthi
Date de publication : 01/11/14
Renaissance ?
Ce nouvel album de MOSTLY AUTUMN est peut-être le meilleur !
Après le bon The Ghost Moon Orchestral (2012), et le mitigé Go Well Diamond Heart (2010), le groupe semble suivre une courbe montante au niveau de l'inspiration. Les dernières productions manquaient de reliefs comparativement aux premiers albums du groupe.

Dressed in Voices est un beau concept album à écouter d'une traite, les morceaux se succèdent et s'enchaînent impeccablement, laissant une fois l'écoute terminée l'envie de recommencer afin de se s'imprégner à nouveau de ces 14 titres qui génèrent une ambiance, certes assez sombre, mais d'une grande force. L'ensemble est très homogène et il est difficile de dire quel morceau se détache de l'album, tous ont une mélodie envoûtante, un climat particulier, pas de lassitude dans l'écoute, d'ailleurs le morceau le plus long ne fait que 7.48 min.
Le son est reconnaissable, c'est bien du MOSTLY AUTUMN, l'album dégage une certaine énergie avec des mélodies superbes, le talent de guitariste de Brian JOSH est toujours bien mis en avant et est toujours aussi impressionnant dans ses solos qui parsèment tout l'album sans jamais devenir trop envahissants, les claviers sont très présents, surtout le piano dans des morceaux comme Not Yours to Take, Running, First Day at School ou The Last Day.
Le gros point fort est la performance de la chanteuse, l'album est porté par sa voix qui sublime l'ensemble. Olivia SPARNENN s'affirme enfin complètement dans un registre très varié, on arrive enfin après quatre ans et deux albums à oublier la superbe voix de sa devancière Heather FINDLAY.
Un point faible toutefois, à mon avis, la batterie, un peu trop "rustique" à mon goût, ça manque un peu de finesse par rapport à la délicatesse des morceaux, sans cela le disque mériterait un 18/20.

Un disque qui ravira les amateurs du groupe, et qui devrait ramener vers lui celles et ceux qui avaient décroché depuis quelques albums.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Ben Le samedi 1 novembre 2014

Ville : Chambéry
Merci Clemthi. La batterie a toujours été, me semble-t'il, le point faible de MOSTLY AUTUMN... Quant aux points forts, j'apprécie, effectivement tout comme toi, le jeu de guitares de Brian, les voix de Heather et maintenant Olivia, ainsi que les mélodies, surtout celles des premiers albums. Est-ce Iain JENNINGS aux claviers ?
Commentaire de clemthi : Oui Ben, c'est bien Iain JENNINGS aux claviers, et c'est tant mieux !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
INEPSYS
Zone # 5
FLYING COLORS
Second nature
CEPHEE LYRA
A sinner's loneliness
ZONE SIX - VESPERO
The split thing
ALCHEMY ROOM
Origin of fears
Chroniques du même auteur
UK
Uk
STEVE HACKETT
Wolflight
NTH ASCENSION
Ascension of kings
PANIC ROOM
Incarnate
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente